3 fois 3, Sarsembaï, Courgettes FarSies / 27 juin 2021

Journée du conte par la Cie Contacordes

10h et 11h30 : conte 3 fois 3
Une histoire toute simple. Une petite fille prête à croquer la vie à pleines dents. Trois ours au fond des bois. Autour de nous, un jardin fleuri. Une forêt sombre et profonde L’odeur des bêtes sauvages. Autour de cette histoire, au gré de la balade, des motscaresses, des comptines, des airs d’hier et d’aujourd’hui, des jeux d’ombre et de lumière. Sur scène, une harpe apparaît,
disparaît, devient cabane, maison, forêt. Sous les pas de l’aventurière, un chemin se déroule, une histoire se dessine.
Conte : Claire Heuwekemeijer
Harpe : Julie Sicre
Mise en scène : Philippe Campiche
Mise en mouvements : Véronique Aeschimann
Public : dès 3 ans
Durée : 30 minutes

14h : Sarsembaï
Avec pour seul bagage une histoire, un violoncelle et deux voix, la Compagnie ContaCordes nous emmène à travers les collines du Kazakhstan, à la suite d’un héros démuni de tout, qui perd tout à mesure qu’il le gagne, qui donne tout, même ce qu’il n’a pas. Une histoire de courage, de simplicité,
de fraternité…et d’amour, sans lequel aucune histoire ne mériterait d’être racontée.
Réalisation : Claire Heuwekemeijer, conteuse
Aude Pivôt, violoncelliste
Mise en espace : Sophie Pasquet-Racine
Tout public : dès 7 ans
Durée : 50 minutes

17h : Courgettes FarSies.
Une harpe, un violoncelle, trois voix et trente doigts, pour raconter une histoire opulente, brute et merveilleuse, issue des Mille et Une Nuits, où trois filles évoquent leurs désirs, et en affrontent les conséquences. Secrets, jalousies, trahisons, fausses nouvelles et tout au fond, tenace, l’espérance – une histoire à rebondissements, à répétition, qui nous ramène aussi à nos sagas familiales, nos rêves avec ou sans paillettes, et un dénouement comme un état de grâce.

Conte : Claire Heuwekemeijer
Violoncelle : Aude Pivôt
Harpe : Julie Sicre
Mise en scène : Sophie Pasquet-Racine
Tout public : dès 7 ans
Durée : 50 minutes