Amok/1-2-3 nov 2019

De Stefan Zweig

Il se produisit un jour dans le port de Naples, lors du déchargement d’un grand transatlantique, un étrange accident sur lequel les journaux donnèrent des informations abondantes. Certaines hypothèses qu’en ce temps-là je ne livrai pas à la publicité contiennent l’explication vraie de cette scène émouvante ; et maintenant l’éloignement des années m’autorise sans doute à tirer parti d’un entretien confidentiel qui précéda immédiatement ce curieux épisode.

Tel est le début de l’histoire adaptée du récit de Stefan Zweig décrivant les errances lointaines et les amours destructrices du narrateur. Par un monologue intense et charnel, celui-ci embarque le spectateur sur son bateau pour une traversée qui le mènera aux confins de la vie et de la mort dans une mise en scène à la fois déroutante et chahutée qui saura vous attirer dans l’univers intrigant de Zweig et de ses personnages.

Mise en scène et scénographie : Mirko Bacchini
Adaptation et jeu : Charles Seydoux