Le café

Les origines ou la belle histoire…

Tout commence en 1989 avec la passion de deux hommes pour le théâtre. Lilian Geoffroy, président de la troupe amateur Les Tréteaux du Fau-blanc, décide de créer Cendrillon est une pouffiasse, pièce de Jean-Pierre Althaus comédien et metteur en scène, alors directeur du Théâtre de l’Octogone.

Les premières lectures de cette comédie auront lieu dans le théâtre Puilléran. Cependant, la disponibilité réduite de la salle de répétition, va inciter rapidement Lilian Geoffroy à trouver un lieu susceptible d’accueillir la troupe amateur au grand complet. Et c’est ainsi qu’un jour, le seuil du local de l’ancienne voirie de Pully est franchi.

Suite à cette visite, Lilian Geoffroy est autorisé par la commune, propriétaire du lieu, à entreprendre les travaux pour le transformer et l’aménager. Grâce à son ingéniosité et à son énergie communicative, Lilian Geoffroy va s’allier l’enthousiasme de nombreux bénévoles. Membres de la troupe, amis ou encore connaissances professionnelles, vont se rassembler autour de son savoir faire d’ingénieur en électricité et œuvrer, tous ensemble à la réalisation de ce rêve : faire d’une salle de répétition provisoire un lieu de création permanent.

À l’automne 1989, le Café-Théâtre de la Voirie est inauguré officiellement. Durant cette période Cendrillon est une pouffiasse est créée pour la toute première fois en public. Le spectacle est un franc succès et affiche complet. Dès lors, la fidélité et l’engouement des spectateurs pour cette « petite salle de quartier » à la programmation éclectique ne s’est pas démenti.

L’âme du café-théâtre d’hier a aujourd’hui :

Le Café-Théâtre de la Voirie est une salle de spectacle de quartier, intimiste et populaire. Son fondateur, Lilian Geoffroy, l’a souhaitée ainsi. Accueillante pour les artistes qui s’y produisent comme pour le public qui la fréquente. La diversité de la programmation (musique, danse, théâtre, humour, marionnettes ou contes), offre aux spectateurs adultes ainsi qu’au jeune public, un panel d’artistes amateurs, semi-professionnels et professionnels qui s’alternent avec brio sur cette scène dédiée au spectacle vivant.

Ce métissage de styles et d’origines destiné à un large public est l’héritage précieux de Lilian Geoffroy, créateur de ce lieu. Aujourd’hui, cultivant cette ouverture d’esprit sur la multiplicité des genres, Tiphaine Geoffroy, après avoir secondé son père depuis vingt ans, reprend la direction du Café-Théâtre de la Voirie. La dynamique de la programmation, l’accueil des artistes et du public, ainsi que la gestion du lieu, lui incombe maintenant pleinement. Ayant à cœur de transmettre et de faire perdurer ce qui fait l’originalité du Café-Théâtre de La Voirie depuis sa conception, sa nouvelle administratrice culturelle met un point d’honneur à conserver deux atouts majeurs pour soutenir les artistes qu’elle programme.

Le premier atout : une scène ouverte à la création de projets pluridisciplinaires originaux et de qualité, d’origines différentes, parfois même atypiques, mais toujours prometteurs de découvertes.

Le second : un accueil chaleureux et une mise à disposition du lieu et du matériel technique relatif à la création des spectacles avec un coût minimal de production pour les artistes. Plus d’informations

Le Café-Théâtre de la Voirie décline donc son passé et son présent sur la continuité d’une même passion commune entre père et fille pour le spectacle vivant et une structure de fonctionnement à « dimensions humaines », ainsi qu’un soutien financier et logistique majeur de la part de la municipalité de Pully. Pour preuve, la plaque commémorative à l’entrée de l’établissement qui marque la rénovation du lieu durant la pause estivale de 2000, signée par le syndic Jean Chevallaz :

« En témoignage de reconnaissance pour la création du Café-Théâtre de la Voirie et pour la qualité de son engagement personnel au service de la vie culturelle pulliéranne durant plus de dix ans. La rénovation réussie de la salle est aussi un témoignage de vos mérites et de notre gratitude. »

Fonctionnement du café-théâtre de la voirie

La Ville de Pully est propriétaire du lieu et met à disposition le personnel nécessaire à son fonctionnement. Ainsi, le Café-Théâtre de la Voirie fait partie des institutions culturelles de la Ville, au même titre que le Théâtre de l’Octogone, le Musée d’Art ou la Villa romaine.

Pour la logistique :
– Mise à disposition gratuite du lieu et du matériel technique inhérent aux spectacles.
– Frais de chauffage et d’électricité pris en charge par la commune.
– Idem pour les frais d’envois postaux et les frais d’impression d’affiches et de flyers.
– Mise à disposition de panneaux d’affichages publics et visibilité de la programmation du café-théâtre sur le site internet de la commune de Pully.

Pour les finances :
– Subvention allouée pour le fonctionnement du café-théâtre de saison en saison et selon les besoins de renouvellements des équipements du lieu ou du matériel technique.