LE CALMANT / 30 – 31 mars 2019

Lecture d’une nouvelle de Samuel Beckett

Tiré de Nouvelles et textes pour rien, écrit en français à la sortie de la guerre dont il porte les traces, Le Calmant raconte l’errance nocturne et la solitude d’un personnage en quête de son identité. Au plus proche des recherches poétiques de Samuel Beckett, ce petit récit dessine une géographie du rêve et de l’accession à la parole qui frappe par son intensité.

Texte: Samuel Beckett
Lecture: Philippe Vidon
Mise en lecture: Ferenc Rákóczy

Durée du spectacle: 1h.